Réaliser tous ses rêves : pour ou contre ?

La semaine dernière, un ami m’a dit « tous nos rêves sont fait pour être réalisés »

Et moi, tu tac au tac, je lui ai répondu : oh non, ça en ferait bien trop !

 

Alors, pour ou contre ?

Réaliser tous ses rêves - 15septembre.fr

 

Petite astuce

Ce que j’aime bien faire (et que je te conseille d’essayer), c’est de réfléchir à ces réactions « du tac au tac ». Ces moments où je ne réfléchis pas, ces remarques qui sortent toutes seules sans raison ni fondement logique. Avec beaucoup de bienveillance avec moi-même, j’aime prendre du recul par exemple le lendemain, une fois que l’action est passée. Qu’est-ce que ça représentait au plus profond de moi, pourquoi j’ai eu ce besoin de réagir comme ça? C’est toujours une clef pour m’aider à comprendre comment je fonctionne, souvent ça cache des croyances bien enfouies au fond de moi. C’est comme si on était des icebergs : pour imaginer ce qu’il y a au fond, regarde ce que tu peux voir en surface, ce qui s’exprime. N’oublie pas surtout : prend du recul avec bienveillance hein ! Tu es parfaitement imparfaite.

 

Tous nos rêves sont-ils fait pour être réalisés ?

Non, ça en ferait trop ?

 

D’abord, c’est quoi tes rêves ?

J’estimais en avoir « trop ». Trop pour une vie? Trop pour une personne? Trop de travail pour les réaliser? Trop de quoi exactement?

On s’approprie souvent les rêves des autres. « Faire le tour du monde », « être riche », « être propriétaire », « faire un saut en parachute », « passer à la TV », « se marier », « avoir des enfants », « réussir », « devenir manager »… Où est la limite? Quelle part t’appartient et quelle part appartient à ton voisin?

En faisant la part des choses, en étant honnête avec soi-même sans supercherie, la liste de nos rêves se réduit souvent comme neige au soleil. Pour ma part, j’ai pu supprimer par exemple « faire carrière », « avoir beaucoup d’amis », « faire de l’alpinisme », « être riche » (ça veut dire quoi « riche » au fait?)… Il peut s’agir de rêves empruntés à tes parents, à ta meilleure amie, à ton mec, à l’entreprise dans laquelle tu travailles, la liste est longue. Quel rêve a pris son origine où ? Liste-les, et prend le temps de te poser cette question pour chacun d’entre eux.

Tu verras, tu pourras alors te concentrer sur les tiens, les vrais qui sont nés en toi ! Ce sera plus simple, et surtout, tu trouveras l’énergie suffisante en toi pour les réaliser que s’il sont les Tiens !

 

Remettre ses rêves à demain

L’idée que les rêves ne soient pas fait pour être réalisés est la meilleure façon pour rester coincés dans son mal-être. Pour ne pas prendre d’initiative, ne rien remettre en cause, ne pas être responsable de soi. Je m’explique. C’est super rassurant d’avoir cette excuse (que j’étais la première à utiliser!) : non, ce rêve-ci est trop ci, ce rêve-là est trop ça. Non ce n’est pas le bon moment, et puis je suis trop jeune, je suis trop vieille, je suis une fille, tu comprends… Non?

Bullshit! Je me rends compte que si je n’avais pas cru à cette mascarade, je ne me serais pas restreinte tout ce temps.

Stop à l’auto-sabotage !

Imagine : si tu avais commencé à réaliser tes rêves quand tu étais enfant ! Tu imagines tout ce que tu aurais déjà pu réaliser ? Tous ces petits bouts de rêves 🙂 Il est temps !

 

Nos rêves ne sont pas trop grands

Il suffit de les « couper » en petits bouts, de créer des mini-rêves qui constitueront le master-rêve au final !

Nos rêves ne sont pas trop nombreux

Nous sommes humains et parfaitement imparfaits, juste de quoi suffire à remplir nos vies de suffisamment de rêves pour qu’elles soient magnifiques. Écoute-Toi. Essaie 😉 Tout s’apprend, promis!

 

Au final, ma réaction « du tac au tac » m’a montré mes propres freins et mes croyances limitantes. Mais noway ! Mes rêves, les miens, je vais les réaliser. Nah 🙂

Petit pas après petit pas !

Et toi ? Tu commences par lequel ?


Tu as aimé l’article? Pense à le partager !Réaliser tous ses rêves - 15septembre.fr

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *